Psychologue clinicien ou psychothérapeute : quelles différences ?

Bien que les titres diffèrent, le rôle du psychologue et celui du psychothérapeute sont essentiellement les mêmes. 

Selon les symptômes présentés par le patient, le psychologue et le psychothérapeute travaillent dans un objectif de mise en évidence des causes du trouble et des solutions adaptées face aux symptômes présentés.

Psychologue clinicien et psychothérapeute : leur rôle en clair

Les psychologues cliniciens et les psychothérapeutes sont des praticiens qui travaillent auprès de patients présentant des troubles du comportement ou psychologiques. Leur objectif est d’encourager l’introspection afin d’accélérer le changement et aider les patients à surmonter les différentes épreuves auxquelles ils font face.

Habilités à apporter un soutien et une aide psychologique face aux symptômes présentés, leur métier est réglementé et strictement encadré par la loi.

Ils peuvent intervenir, guider et dialoguer avec le patient, ou rester plus en retrait, selon les cas. Néanmoins, contrairement aux psychiatres, ils ne peuvent délivrer aucun médicament.

Quelques différences subsistent entre ces deux profils et concernent plus particulièrement leurs statuts.

Le titre de psychologue

Le titre de psychologue est protégé par la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985. 

Les études de psychologies doivent être sanctionnées par un Master 2 en Psychologie auprès d’un établissement public ou privé, sous contrat avec l’Etat.

Le titre de psychothérapeute

Le titre de psychothérapeute est réglementé depuis 2010. 

Pour pouvoir prétendre exercer en tant que psychothérapeute, il est nécessaire de suivre une formation en Master 2 de psychologie ou psychanalyse, ainsi qu’une formation complémentaire en psychopathologie suivie d’un stage.

Le psychothérapeute doit par ailleurs être inscrit à l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui délivre un numéro ADELI.

Bernard Sanquer est psychologue clinicien diplômé d’Etat, enregistré sous le numéro ADELI 75-93-0231-8, et à ce titre habilité à travailler comme psychologue et psychothérapeute.


Quand et pourquoi consulter un psychothérapeute ?

Il n’est pas toujours évident de savoir quand nous avons besoin d’aide pour surmonter une épreuve, une angoisse. 

Certaines personnes vivent des mal-être sans pouvoir les identifier et cela trouble leur quotidien.

Voici quelques bonnes raisons de franchir le pas de la consultation chez un psychothérapeute :

  • Votre entourage vous trouve « déprimé »,
  • Vous doutez de vous et hésitez en permanence
  • Vous répétez les mêmes échecs
  • Vous avez l’impression de vous saboter
  • Vous avez des sautes d’humeur
  • Vous vous enfermez dans une situation malsaine pour vous, que ce soit au travail ou bien en couple
  • Vous avez vécu un traumatisme personnel

Avoir la sensation d’être coincé par des émotions ou un comportement invalidant sans avoir de ressources pour s'en sortir sont généralement les signes que vous avez besoin d’une thérapie

Un psychologue peut aussi être consulté de façon plus ponctuelle dans un but de guidance lors d’une situation qui nous déroute : divorce, perte d’un proche, chômage ….

N'hésitez pas à me contacter pour plus d'information sur le rôle du psychothérapeute.

    Consultations

    Bernard Sanquer, psychologue-psychothérapeute
    Numéro ADELI-ARS-SNPPSY

    Protection du public

    Afin de protéger le public contre l'usage usurpé de leur titre, les psychologues sont immatriculés auprès de l'Agence Régionale de Santé (ARS) qui leur attribue un numéro ADELI et établit une liste consultable par les usagers.